Trending February 2024 # Le Marketing D’influence Sur Twitter Au Service De Votre Pme # Suggested March 2024 # Top 7 Popular

You are reading the article Le Marketing D’influence Sur Twitter Au Service De Votre Pme updated in February 2024 on the website Eastwest.edu.vn. We hope that the information we have shared is helpful to you. If you find the content interesting and meaningful, please share it with your friends and continue to follow and support us for the latest updates. Suggested March 2024 Le Marketing D’influence Sur Twitter Au Service De Votre Pme

Le marketing d’influence est l’un des grands sujets tendance marketing en 2024. En quoi Twitter peut vous y aider dans la stratégie digitale de votre PME?

Cet article est paru en premier lieu sur le blog Twitter Small Business.

Le marketing d’influence. Pour les entrepreneurs astucieux en phase avec les médias sociaux, il semblerait que les influenceurs soient le sujet tendance en 2024, et c’est bien naturel. En effet, une étude récente a démontré que le marketing d’influence rapporte en moyenne 11,20 $ pour chaque dollar dépensé en stratégie média.

Les grandes marques qui travaillent avec les influenceurs renommés ne sont pas les seules à bénéficier du succès de cette publicité. Chaque public de niche a ses influenceurs attitrés. Quelle que soit la taille de votre entreprise, le marketing d’influence peut donc vous rendre de fiers services. Voici quatre conseils pour vous aider à démarrer.

1.  Trouver des influenceurs efficaces

Il est facile d’imaginer quelle célébrité ou quel personnage public vous verriez bien promouvoir votre entreprise, mais revenons sur terre : une pizzeria de quartier, même excellente, ne décrochera pas si facilement une campagne de publicité sur les médias sociaux avec Kim Kardashian. À la place, tracez le portrait-type d’une personne avec laquelle votre public est susceptible de s’identifier.

Pour ce faire, lisez les tweets de vos clients, repérez quels types de contenu les intéresse et d’où il provient. Ces personnes sont vos influenceurs potentiels. Vous pouvez approfondir votre recherche en créant des personas de votre public. Plus vous en saurez sur vos clients, plus facilement vous découvrirez ce qui les influence.

Une fois que vous aurez rassemblé des influenceurs potentiels, triez-les en fonction de leur pertinence et de la portée de leur réseau. Les influenceurs efficaces sont généralement performants dans les deux catégories. La portée du réseau mesure l’importance du public — par exemple, quelques milliers d’abonnés sur Twitter ou un blog très fréquenté. La taille d’un réseau « digne d’intérêt » peut varier d’une entreprise à l’autre.

Après avoir estimé la portée de l’influenceur, évaluez sa pertinence (la confiance que vos clients placent en cette personne). L’individu est peut-être influent dans votre région ou sur le marché local. Pour notre ami pizzaïolo, il n’est pas forcément intéressant de tisser des liens avec des blogueurs culinaires aux quatre coins du monde. En revanche, il est bien utile de se rapprocher des gens du coin, qui ont une certaine influence sur la région ou la niche concernées.

Tirez parti de la recherche avancée de Twitter pour dénicher des individus intéressants dans votre région. Commencez par générer un flux de recherche pour trouver des utilisateurs vérifiés locaux, car ceux-ci ont souvent un public large et fidèle. Par exemple, si vous recherchez « Filtre : Vérifié, Lieu : Nantes », vous tomberez sur des Tweets d’utilisateurs vérifiés de la région de Nantes. Pour préciser votre recherche, ajoutez des mots-clés pertinents. Avec « Pizza, filter:verified, near:marseille », vous trouverez des personnes influentes qui parlent de pizza dans la région de Marseille.

Grâce à Hootsuite, vous pouvez sauvegarder ces recherches pour les consulter ultérieurement sur le tableau de bord ou sur l’application mobile Hootsuite.

2. Transformer des messages en relations

Quand vous aurez repéré des influenceurs potentiels de la région (sans vous compliquer la tâche en sélectionnant trop de monde), il est temps d’établir le contact. Cette étape est essentielle, car elle jette les bases d’une relation sur le long terme et mènera peut-être à une véritable collaboration en partenariat. Sur Twitter, vous pouvez contacter chaque utilisateur de la plateforme — mentionnez simplement dans votre message le nom de l’influenceur en question, précédé de @.

Pour construire une relation durable avec un influenceur, il faut généralement suivre trois étapes : contact, engagement et activation. Tout d’abord, établissez un lien avec l’influenceur en vous abonnant à son compte Twitter. Ce membre vous rendra probablement la pareille, surtout s’il jouit d’une grande influence.

Ensuite, essayez d’établir des rapports familiers et amicaux avec cette personne en recourant à l’engagement. Aimez quelques-uns de ses Tweets, réagissez à des contenus pertinents ou mentionnez ce membre dans un de vos propres Tweets. Dans l’idéal, étalez cette étape sur plusieurs jours ou semaines, afin de multiplier les points de contact et d’engagement.

Enfin, envoyez un Tweet qui mentionne directement le membre à l’aide du signe @.

N’oubliez pas que les leaders d’opinion les plus précieux sont fréquemment sollicités par les marques, et ne répondront probablement pas à des offres peu intéressantes ou à un argumentaire commercial. Commencez donc par leur offrir un contenu attrayant sans rien attendre en retour. Par exemple, si vous pouvez partager un produit ou une expérience, proposez-les à l’influenceur sans aucune obligation.

Par exemple, un Tweet comme celui-ci :

@mattddrchs We just brought in a new batch of dark-roast from Guatemala, we’d love send you a taste test! ☕️

— Bread Coffee (@bread_n_coffee) May 9, 2024

est beaucoup plus utile pour un influenceur que celui-ci, qui ne suscitera peut-être aucune réaction :

@mattddrchs We just got an awesome new blend, come try it out!

— Bread Coffee (@bread_n_coffee) May 9, 2024

Essayez d’offrir un contenu attrayant et valorisable, tout en faisant découvrir votre marque. Rappelez-vous que votre but à cette étape est de contruire une relation, pas de provoquer une réaction immédiate.

3. Exploiter les relations et obtenir des résultats

Lorsque vous aurez établi des relations saines avec quelques influenceurs de votre région, il est temps de passer à l’activation et de générer des résultats pour votre entreprise. Grâce au dialogue et aux interactions avec le contenu publié par les influenceurs, vous observerez probablement une augmentation de l’engagement de vos propres abonnés.

Surveillez les indicateurs de succès sur Twitter comme la croissance des abonnés, l’évolution des mentions de votre entreprise et l’engagement envers le contenu de vos propres Tweets (Retweets, mentions J’aime, etc.). Analysez-les d’une semaine et d’un mois à l’autre, à la recherche de motifs récurrents ou de pics d’activité causés par l’engagement de l’influenceur.

Ne vous limitez pas à Twitter pour mesurer l’impact de votre marketing d’influence. Soyez plus efficace : créez un partenariat avec des influenceurs pour distribuer votre contenu en recourant à des paramètres UTM liés à Google pour suivre les visites de votre site dues à leurs Tweets. Ou encore, créez un code promotionnel tout spécialement pour l’influenceur, qui pourra le proposer à ses abonnés de la part de votre entreprise.

Faites preuve de créativité dans vos échanges de bons procédés — offrez des pizzas contre des Tweets, promouvez les Tweets de leur site Web sur votre propre site. Gardez à l’esprit que l’influenceur doit trouver un intérêt à l’échange, qu’il s’agisse d’une compensation financière, d’un avantage en nature ou d’un bonus promotionnel.

4. Explorer pas à pas

En marketing d’influence, il n’est pas toujours facile de déterminer quelles initiatives fonctionnent pour chaque entreprise. Comme dans tout projet, il vaut mieux commencer avec des objectifs modestes. Repérez sur Twitter un ou deux influenceurs qui ont un large réseau et une grande pertinence auprès de vos clients. Entrez en contact et profitez de l’engagement sur Twitter pour établir une relation de confiance. Enfin, tentez de boostez les résultats de votre entreprise grâce à un échange intéressant pour les deux parties.

Lorsque vous aurez un ou deux succès à votre actif, il sera plus évident de construire et d’activer des relations avec de plus en plus d’influenceurs. Votre entreprise en récoltera les fruits.

Grâce à Hootsuite, vous pouvez tirer le meilleur parti de Twitter : programmez des tweets, surveillez des conversations et échangez avec les influenceurs. Essayez-le gratuitement dès aujourd’hui.

Inscrivez-vous gratuitement

You're reading Le Marketing D’influence Sur Twitter Au Service De Votre Pme

Comment Utiliser Les Sondages Sur Twitter Pour Booster L’implication De Votre Audience ?

Les sondages sur Twitter peuvent booster l’implication de votre audience sur les médias sociaux! Suivez notre guide pour animer votre communauté sur Twitter

Faire bouger les foules sur les médias sociaux n’est pas chose facile. Heureusement pour vous, les sondages sur Twitter peuvent vous y aider. Selon le coordinateur en implication sur les médias sociaux de Hootsuite, Nick Martin, les sondages déclenchent à coup sûr une réaction de la part de votre audience.

#1 – Pourquoi les sondages augmentent l’implication 1. Les gens peuvent répondre à une question sans avoir peur d’avoir la mauvaise réponse

Les utilisateurs sont timides et ne veulent pas risquer de se tromper, particulièrement sur une scène publique comme les médias sociaux. Et c’est la magie des sondages : il n’y a pas de mauvaise réponse. Un sondage est une question ouverte simple qui demande la participation des utilisateurs en leur proposant plusieurs réponses parmi lesquelles choisir. Sans la pression d’avoir à proposer une réponse eux-mêmes, les utilisateurs n’ont aucun risque de se tromper.

2. Les gens veulent être utiles

D’après Nick, les gens aiment savoir que leur opinion peut contribuer à une grande cause. Particulièrement sur les communautés en ligne, la possibilité d’être utile incite souvent les audiences à partager leurs opinions sur les médias sociaux. Les sondages peuvent aussi servir aux pronostics sportifs comme le fait bien L’Equipe avant certains matchs.

🔴🔵 Votre pronostic pour le match de l’OL face à l’Atalanta Bergame (coup d’envoi à 21h05) ?

— L’ÉQUIPE (@lequipe) September 28, 2023

Annonces Twitter : informations et confidentialité

Lorsque les marques utilisent des sondages pour recueillir certaines perspectives de leur audience, les participants les aident en prenant le temps de répondre. Les sondages ont donc tendance à attirer ceux qui veulent avoir un impact sur la communauté.

3. Il est facile de participer

Vous avez déjà reçu un message d’une entreprise qui souhaite vous faire remplir un questionnaire qui ne prendra « que quelques minutes » ? La plupart d’entre nous a tendance à refuser en prétextant être trop occupés.

C’est aussi valable pour votre audience. Votre audience a une vie bien remplie, comme nous tous, aussi est-il difficile de solliciter les gens pour qu’ils prennent le temps de vous donner leur opinion.

Contrairement à un questionnaire, un sondage ne nécessite que peu d’effort. Vous pouvez voter en un seul clic. Non seulement c’est rapide, mais la participation est encore plus facile lorsque les réponses sont clairement proposées.

4. C’est une opportunité d’apprendre quelque chose

Certes les sondages vous apprennent des choses sur votre audience, mais les participants aussi peuvent tirer des informations du sondage.

Comme l’explique Nick, l’un des premiers avantages des sondages sur les médias sociaux est qu’ils offrent aux deux parties – l’entreprise ayant créé le sondage et les participants – des informations provenant d’un vaste public.

When do you see the most engagement on your social networks? ? ? #twitterpoll

— Hootsuite (@hootsuite) July 11, 2023

Annonces Twitter : informations et confidentialité

Prenons par exemple le sondage ci-dessus sur l’implication sur les médias sociaux. Que nous apprennent ces chiffres ? Correspondent-ils à ce que nous savons déjà ? Vos données ont-elles besoin d’être actualisées ? C’est ce genre d’informations qu’il faut intégrer à votre stratégie sur les médias sociaux.

Un sondage est anonyme. Les réponses n’étant pas enregistrées individuellement, les utilisateurs ont tendance à être honnêtes. Les utilisateurs sont plus susceptibles d’être sincères dans leurs réponses s’ils savent qu’ils ne seront pas jugés pour leur opinion.

#2 – Conseils sur les sondages Twitter 1. Lancez un sondage lorsque vous avez une audience active

À quoi bon créer un sondage si personne ne le voit ? Assurez-vous de partager votre sondage à des heures où vos abonnés sont disponibles pour y répondre.

Variez les questions et les réponses

Nick vous conseille de rester intéressant pour votre audience en changeant de type de sondage et la variété des réponses que vous proposez. Les mêmes types de questions répétés risqueraient de lasser votre audience.

Ne perdez pas l’attention de votre audience en trouvant de nouvelles façons de demander leur vote. Lorsque vous créez un sondage sur Twitter, vous contrôlez à la fois la question et les réponses que vous proposez. Les réponses peuvent être fermées (oui/non), ouvertes (à choix multiple) ou porter sur la probabilité (très probable/peu probable) pour identifier l’opinion des consommateurs. Ces réponses apporteront des résultats différents pour votre entreprise. Une question fermée par exemple entraînera des résultats plus polarisés qu’une question ouverte qui vous proposera davantage d’options.

En manque d’inspiration ? Consultez l’article 13 idées créatives de sondages sur Twitter pour votre entreprise.

2. N’abusez pas des sondages

Si vous polluez le fil d’actualité de vos abonnés avec des sondages, vous risquez de passer pour une entreprise qui utilise ses abonnés pour des études de marché « gratuites », comme un focus groupe en ligne.

Nick vous conseille de lancer un sondage par semaine maximum. « Trop de sondages tue le sondage. Ce n’est alors plus une façon d’impliquer votre audience, mais bel et bien une utilisation de l’audience pour obtenir des informations » explique-t-il.

3. Soyez réactifs

Lorsqu’une personne répond à votre sondage, elle prend le temps d’interagir avec votre marque. Vous avez démarré une conversation, renvoyez la pareille en étant présent.

Soyez réactifs également après la clôture du sondage. Dites à votre audience ce que vous ferez des données (si vous pouvez) et ils seront plus tentés de vous répondre la prochaine fois.

Outre le fait d’augmenter l’implication de l’audience sur Twitter, les sondages peuvent également vous servir d’autres façons : comme par exemple recueillir des retours client ou rejoindre la conversation sur les médias sociaux. Lorsque vous êtes face à une décision qui nécessite une contribution de votre audience, un sondage sur Twitter peut aussi vous être utile. Pour retrouver d’autres moyens d’utiliser les sondages, découvrez notre article, 5 moyens d’utiliser les sondages pour votre entreprise.

Vous souhaitez mieux écouter et impliquer votre audience ? Utilisez Hootsuite pour tous vos besoins sur les médias sociaux. Paramétrez des flux, surveillez des mots-clés et suivez toutes vos conversations en un seul et même endroit. Essayez-le gratuitement dès aujourd’hui.

EN SAVOIR PLUS

Besoin De Supprimer Un Virus Sur Votre Ios ?

Toutefois, le risque zéro n’existe pas et il n’est pas impossible qu’ils soient vulnérables un jour face à des pirates informatiques et d’autres personnes mal intentionnées.  

Bien sûr, un smartphone qui agit de façon inhabituelle peut aussi être le résultat du dysfonctionnement d’une app. Mais, si vous avez un doute concernant la sécurité de votre iOS et, par conséquent, de vos données, alors suivez ce tutoriel et nos astuces.  

Techniquement parlant, un virus est un code capable de s’immiscer dans votre service messagerie ou vos réseaux sociaux pour récupérer des données sensibles, par exemple. 

De telles applications sujettes à ces bugs vous redirigent automatiquement sur des sites web, ou sur l’Apple Store sans votre permission. Plus ennuyant encore, il arrive même qu’elles affichent des fenêtres pop-up sans votre autorisation.    

Et, malheureusement, même les apps iOS les plus sûres ou kits de développement peuvent être victimes de ces programmes malveillants.

L’App Store vérifie tous les logiciels soumis à une installation pour détecter les menaces potentielles et les apps nuisibles, elles sont donc généralement détectées avant leur mise en ligne. Toutefois, il arrive que des erreurs soient commises et que des utilisateurs d’iPhone débloqué ou reconditionné, installent par mégarde, des applications issues d’autres sources avérées dangereuses et passées à travers les mailles du filet.    

Il faut noter que la majorité des attaques réussies de logiciels malveillants sur iPhone ont été dirigées contre des modèles jailbreakés. Si c’est le cas pour le vôtre, alors la prudence est de mise.  

C’est là que le sandbox d’iOS (environnement informatique dans lequel un code est testé sans affecter l’application concernée) entre en jeu, notamment pour empêcher les virus d’accéder aux autres applications et au système de votre appareil. 

Avant de supprimer une application, posez-vous les deux questions suivantes :  

Avez-vous débloqué votre smartphone ou votre tablette à l’aide d’une application non officielle ? 

Est-ce qu’une de vos applications bugge ?   

Si la réponse est oui dans les deux cas, alors il se pourrait bien qu’elle ait été piratée. La seule solution est de la désinstaller.    

Si le problème ne vient pas de l’application, alors son origine peut être repérée avec un programme conçu pour iOS, tel que Bitdefender Mobile Security. Il vous défend contre des logiciels malveillants et vous offre une protection web, un VPN, un verrouillage et un effacement de données à distance.  

Les signes de la présence d’un virus sur votre iPhone  

Si on ne sait jamais clairement quand un virus sévit sur notre iOS, certaines anomalies se font remarquer.  

Il est bon de rappeler que certains des facteurs décrits ci-dessous s’appliquent généralement à des problèmes matériels ou à des défaillances logicielles. Par conséquent, cela ne signifie pas automatiquement que vous avez un virus.  

Baisse soudaine de l’autonomie  

Si l’autonomie diminue rapidement, cela peut indiquer qu’un logiciel sollicite intensivement les ressources du système de votre appareil.  

Pour vérifier l’état de votre batterie, rendez-vous dans Réglages →  Batterie →  État de la batterie et chargement vous verrez s’il s’agit d’un problème matériel ou d’une infection potentielle.  

Surchauffe de votre iPhone 

Si vous avez déjà joué à un jeu exigeant sur le plan graphique sur votre iPhone, vous savez que tous les calculs nécessaires peuvent faire chauffer l’appareil.  

En revanche, si vous observez ce comportement alors que votre iPhone n’effectue aucune tâche éprouvante, il se peut qu’un virus exécute des processus en arrière-plan. Essayez d’éteindre et de rallumer l’appareil pour écarter cette hypothèse. Si le comportement persiste, alors rendez-vous dans un Apple Genius bar.  

Apparition d’applications que vous n’avez pas installées  

L’apparition d’applications que vous n’avez pas installées est une indication claire de la présence de logiciels malveillants sur votre système. Il est conseillé de les désinstaller immédiatement. 

Blocage fréquent des applications  

Là encore, il peut s’agir d’un problème lié au système ou à la mémoire de votre iPhone, mais il est également possible qu’un virus provoque le plantage permanent de certaines applications. Essayez de mettre à jour ces dernière.  

Messages pop-up aléatoires  

L’ouverture de fenêtres pop-up à l’improviste peut être un signe que votre iOS a un problème. Si vous craignez que quelque chose ne tourne pas rond, ne cliquez sur rien, éteignez votre iPhone et rallumez-le pour voir si la fenêtre contextuelle disparaît.  

Augmentation soudaine de la consommation de données ou d’appels  

Les logiciels malveillants peuvent détourner votre iPhone et passer des appels vers des numéros surtaxés, mais également envoyer des données ou même de participer à l’extraction de crypto-monnaies. Si vous constatez cela, alors il y a de fortes chances que votre appareil soit infecté.

Une application corrompue à l’origine du problème   

Il ne serait pas surprenant qu’une application défectueuse soit à l’origine du dysfonctionnement soudain de votre iOS. Même si elle est légale, ou créée par une entreprise réputée, elle n’est pas à l’abri d’un piratage.   

En effet, les hackers tendent plus à opérer sur le kit de développement que sur le système d’exploitation lui-même. Ce kit peut être utilisé par des développeurs bien intentionnés mais imprudents… Par un tel procédé, ils ont ainsi l’opportunité de vous rediriger vers un site douteux.   

Pour éviter ce genre d’ennuis, il est conseillé de désinstaller l’application sans jamais la réinstaller. En parallèle, nous vous conseillons aussi de regarder les mises à jour existantes et les corrections qui ont été apportées.  

Les solutions pour contrer le piratage de votre iPhone   1. Effacer historique, données de site de Safari 

Allez dans Réglages → Safari → Effacer historique, données de site, puis tapez sur Effacer. 

2. Éteindre et redémarrer votre iOS

Afin de régler les petits bugs de votre iPhone, le redémarrer peut être LA solution.  

Si vous possédez un iPhone X ou ultérieur, appuyez sur Marche et Volume simultanément. Pour les modèles antérieurs, maintenez simplement le bouton Marche enfoncé.  

Rallumez-le, puis quand le logo Apple apparaît, relâchez la pression, puis patientez jusqu’à ce que votre mot de passe vous soit demandé pour déverrouiller votre appareil.    

Si rien de tout cela ne fonctionne, alors vous devrez passer à des mesures plus radicales, comme une restauration et une reconfiguration. 

3. Restaurer votre iPhone à partir d’une sauvegarde

Accédez à vos Réglages.   

Tapez sur [votre nom], puis sur iCloud.  

Rendez-vous sur Gérer le stockage, puis Sauvegardes.   

Sélectionnez votre appareil répertorié pour afficher la date et la taille de sa dernière sauvegarde.  

Allez sur Général.  

Choisissez Réinitialiser, puis touchez Effacer contenu et réglages.  

Une fois que votre iPhone se rallume, parmi les options proposées, sélectionnez Restaurer à partir d’iCloud.  

Connectez-vous à iCloud à l’aide de votre identifiant Apple.  

Pour finir, choisissez votre sauvegarde. 

4. Configurer votre iPhone comme nouvel appareil

Si votre sauvegarde est trop ancienne, ou risque de contenir un virus, alors vous n’aurez d’autre choix que de repartir de zéro.   

Sachez qu’il s’agit d’un processus irréversible, par conséquent, il est primordial que vous réalisiez une sauvegarde de vos données personnelles en amont.   

Pour terminer, vous devrez effacer le contenu de votre smartphone. Pour ce faire, comme l’astuce précédente l’explique, allez dans Réglages → Général → Réinitialiser → Effacer contenu et réglages, et entrez votre mot de passe pour valider l’opération.   

Il ne vous reste plus qu’à configurer votre appareil comme si vous veniez de l’avoir pour la première fois.

5. Protéger votre iPhone des virus

Pour éviter la présence de programmes malveillants sur votre iPhone et ainsi le protéger, alors nous vous recommandons de le mettre à jour.   

Ne faites pas de débridage d’iOS et restez vigilant quant aux sites de téléchargement d’applications. N’ouvrez que des liens dont vous êtes certains qu’ils sont sécurisés. 

Utiliser un logiciel antivirus sur iPhone ou iPad   

La nature Sandbox d’iOS signifie que les applications tierces n’ont pas accès à l’ensemble du système nécessaire pour sécuriser entièrement un appareil.  

C’est pourquoi il n’existe pas beaucoup de logiciels antivirus dédiés à l’iPhone et à l’iPad. À choisir, nous vous conseillons Bitdefender, qui couvre les contrôles de confidentialité, surveille l’utilisation des données, informe sur les sites web potentiellement douteux et propose un VPN pour vous protéger lorsque vous utilisez un réseau Wi-Fi public.  

Installer Bitdefender

Attention, les pirates incitent les utilisateurs à fournir des informations ou à se connecter à de faux sites afin de récolter vos données. Même avec l’aide d’un antivirus, restez toujours vigilant lorsque vous utilisez votre iPhone si vous voulez qu’il reste protégé. 

Articles recommandés : 

Evolution Du Marketing Sur Facebook: Comment S’Adapter?

Il est temps de s’adapter à l’évolution du Marketing sur Facebook et de développer un plan marketing sur Facebook pour élargir votre audience.

Cette année Facebook a modifié le fonctionnement du fil d’actualité pour ses utilisateurs. Ces modifications affectent spécifiquement les marques et la manière dont elles conduisent leurs campagnes marketing via leurs pages Facebook. Ces changements peuvent affecter le plan marketing des médias sociaux de votre entreprise. Pour vous aider à adapter votre entreprise, nous vous donnons un aperçu de quelques questions fréquentes et de leurs solutions. Il est temps de se s’adapter aux changements Facebook et de développer un plan marketing sur Facebook pour élargir votre audience.

Questions fréquentes sur l’évolution du marketing sur Facebook en 2024 Question 1 : Quels sont les changements apportés au fil d’actualité de Facebook en 2024 ?

Avez-vous remarqué que vos publications sur les pages ne s’affichent plus autant qu’avant dans le fil d’actualité ? Est-ce que les niveaux d’engagement de votre entreprise ont baissé sur votre page Facebook ? Il en est ainsi parce que Facebook met en œuvre une modification destinée à améliorer le fil d’actualité pour les utilisateurs.

Selon une annonce datant de Novembre 2014 sur le blog officiel de Facebook, Facebook veut commencer à réduire le nombre de publications trop promotionnelles dans le fil d’actualité de ses utilisateurs.

Dans le cadre d’un sondage en cours, nous avons demandé à des centaines de milliers de personnes ce qu’ils pensaient du contenu de leur fil d’actualité. Les gens nous ont répondu qu’ils voulaient voir davantage d’histoires de la part d’amis et de pages qui les intéressent, et moins de contenu promotionnel.

Voici les publications organiques de Facebook qui paraissent trop promotionnelles:

Les publications qui incitent seulement les gens à acheter un produit ou à installer une application

Les publications qui incitent les utilisateurs à participer à des promotions et à des tirages au sort sans réel contexte

Les publications qui reprennent exactement le même contenu que des publicités

Cela signifie également que la distribution organique est censée diminuer. Par conséquent, si vous voulez faire la promotion de vos services et produits, votre entreprise doit maintenant opter pour Facebook for Business: les publicités Facebook. Si les pages Facebook constituent une part importante de la stratégie sur Facebook de votre entreprise, cela implique que vous devez dorénavant utiliser les publicités Facebook pour obtenir le même engagement sur les publications organiques qui font la promotion de vos produits et services.

Question 2 : Qu’est-ce que ces changements impliquent pour les petites entreprises qui ne disposent pas d’un budget suffisant pour investir dans les publicités Facebook ?

Si vous n’avez pas le budget pour investir dans les publicités Facebook, voici quelques recommandations pour vous aider à aller de l’avant.

Évaluez votre stratégie de marketing sur Facebook et créez du contenu qui sera visible sur Facebook. Ce type de contenu doit fournir de la qualité à votre public ; du contenu qui peut l’informer, qu’il peut partager et avec lequel il peut interagir.

Utilisez le format de lien adéquat lorsque vous publiez des liens sur votre page Facebook plutôt que d’enterrer des liens dans les légendes des photos.

Faites un test de publication sur Facebook pour voir quel genre de publication suscite le plus d’engagement. Par exemple, une grande partie du public de Hootsuite est constituée de responsables des médias sociaux et de petites entreprises. Au lieu de publier du contenu général comme « Joyeux Thanksgiving ! », nous essayons de publier du contenu prodiguant des conseils pour cette occasion, comme : « Saviez-vous que pendant Thanksgiving, les petites entreprises peuvent accroître leurs ventes en faisant ceci… »

Publiez des images et des vidéos sur Instagram que vous transférerez sur Facebook

Servez-vous d’un calendrier de contenu pour les médias sociaux pour organiser les publications sur Facebook

Astuce Pro : Les publications faites en temps opportun profitent d’une meilleure place dans le fil d’actualité des utilisateurs

Question 3 : Que faire si mon entreprise dispose d’un petit budget publicitaire ?

L’un des avantages de la publicité sur les médias sociaux est qu’elle est flexible et qu’elle tient plus compte des contraintes budgétaires que les médias traditionnels. En ciblant vos publicités de manière stratégique, vous pouvez atteindre un meilleur rendement que n’importe quel panneau publicitaire. Les entreprises disposant d’un budget publicitaire limité peuvent aussi utiliser la mise en avant des publications Facebook afin de cibler les publications vers le public adéquat pour élargir l’audience.

Astuces de marketing sur Facebook pour élargir votre portée organique

Utilisez Facebook Insights pour découvrir la répartition démographique de votre public. Les données des statistiques Facebook vous aident à comprendre quel contenu intéresse le plus votre public, et à quel style de communication il répond le mieux.

L’une des raisons principales pour lesquelles Facebook apporte des modifications à son algorithme, c’est que de plus en plus d’entreprises publient du contenu axé sur la vente, plutôt que du contenu intéressant qui offrirait de la qualité à leur public. Facebook essaie de se détacher de ce modèle pour rendre l’expérience utilisateur sur Facebook plus agréable. Si les entreprises sont invitées à modifier leur stratégie de marketing sur Facebook, plus de contenu de valeur sera offert à leur public.

Facebook veut que les utilisateurs ne voient que le meilleur contenu dans leur fil d’actualité. Cela signifie que pour qu’une entreprise voit de l’engagement sur ses publications, il faut qu’elle choisisse du contenu qui a eu du succès sur d’autres canaux de médias sociaux ou sur sa plateforme de marketing de contenu. Le contenu ayant le plus de retweets, de clics et de trafic aura probablement autant de succès sur Facebook (et n’oubliez pas la règle d’or : le meilleur contenu est celui qui offre de la valeur à vos abonnés).

L’un des moyens les plus simples d’augmenter la portée de votre campagne sur Facebook est de donner les moyens à vos employés de participer à votre page Facebook. Plus vos publications sur Facebook susciteront d’engagement, de mentions « J’aime », de partages et de clics, plus vous pourrez augmenter la portée de votre campagne sur Facebook.

Alors, prêt a relever le défi?

Maintenant que vous savez vous adapter à la nouvelle stratégie Facebook, pourquoi ne pas utiliser Hootsuite pour gérer vos campagnes ?

Article traduit et adapté de l’original en anglais Facebook Marketing is Changing—Here’s What Small Businesses Can Do To Stay In The Game rédigé par Donné Torr, rédacteur chez Hootsuite

Définir (Et Dépasser) Vos Objectifs Marketing Sur Les Médias Sociaux

Vous avez du mal à structurer vos efforts social media ? Apprenez à définir vos objectifs marketing sur les médias sociaux et à les dépasser.

Si écrire des contenus social media captivants est à la portée d’un grand nombre de rédacteurs, aligner ces contenus avec vos objectifs marketing sur les médias sociaux peut se révéler autrement plus complexe. Certes, votre dernière publication TikTok accumule les vues, mais en quoi cela contribue-t-il aux résultats de votre entreprise ?

Aujourd’hui, la plupart des entreprises sont conscientes de la valeur du marketing des médias sociaux, même si elles n’arrivent pas forcément à quantifier cette valeur. Pour remédier à cela, elles doivent impérativement définir leurs objectifs sur les médias sociaux.

Ce guide a été conçu pour vous faciliter la tâche, et vous aider à définir précisément vos objectifs marketing sur les médias sociaux. Il vous permettra de déterminer les besoins de votre entreprise et la manière dont les réseaux sociaux peuvent vous aider à les atteindre.

Bonus : téléchargez gratuitement un modèle de rapport d’analyse sociale présentant les indicateurs essentiels à suivre pour chaque réseau.

Qu’est-ce qu’un objectif social media ?

Un objectif social media désigne un but que vous souhaitez atteindre par le biais d’une stratégie marketing spécifique ou d’une stratégie plus globale sur les réseaux sociaux. Il doit donc être aligné avec les objectifs plus larges de l’entreprise. Parmi les exemples les plus répandus d’objectifs marketing sur les médias sociaux, citons la génération de prospects, l’augmentation du trafic vers un site web ou une boutique en ligne, ou l’obtention d’un plus grand nombre de followers.

Les objectifs sur les médias sociaux peuvent s’appliquer à toutes sortes de choses, d’une simple publicité ou publication organique à une campagne à grande échelle.

Attention cependant à ne pas confondre vos objectifs de marketing sur les médias sociaux avec votre stratégie marketing pour les réseaux sociaux. Considérez plutôt ces objectifs comme la composante d’une stratégie plus large.

En quoi les objectifs marketing sur les médias sociaux sont-ils importants ?

Le fait de bien définir vos objectifs sur les médias sociaux vous permet de concentrer votre attention sur une cible claire et d’obtenir l’adhésion de votre responsable ou d’autres parties prenantes.

Cela vous aidera également à :

gérer votre budget,

structurer et rationaliser votre flux de travail,

prouver le retour sur investissement de votre marketing,

aligner vos activités sur les médias sociaux avec les objectifs commerciaux plus larges de votre organisation.

9 exemples d’objectifs marketing sur les médias sociaux

Vos objectifs sur les médias sociaux devraient toujours refléter les besoins spécifiques de votre entreprise. Ne perdez pas de vue que la majorité d’entre eux peuvent s’appliquer à de nombreuses campagnes social media. Certaines campagnes peuvent même viser plusieurs objectifs à la fois.

Voici quelques exemples d’objectifs sur les médias sociaux et d’indicateurs à utiliser pour mesurer leur succès. Ils devraient vous aider à formuler votre travail en termes concrets et réalistes.

1. Accroître la notoriété de la marque

Accroître la notoriété de votre marque revient à augmenter le nombre de personnes qui la connaissent. Cet objectif est particulièrement pertinent lors du lancement d’un nouveau produit ou pour pénétrer un nouveau marché.

Bien entendu, élargir votre public ne fait jamais de mal, mais la notoriété de la marque est généralement la première étape d’un processus plus vaste.

Vous pouvez mesurer la notoriété de votre marque sur les médias sociaux à l’aide d’indicateurs spécifiques tels que :

La portée de vos publications : le nombre de personnes ayant vu votre post depuis sa publication.

Le taux de croissance de l’audience : la vitesse à laquelle vous gagnez des followers au fil du temps.

La portée potentielle : le nombre de personnes susceptibles de voir votre post au cours d’une période donnée.

La part de voix sur les médias sociaux : le nombre de personnes mentionnant votre marque sur les médias sociaux comparativement à vos concurrents.

Besoin d’un coup de pouce pour suivre la notoriété de votre marque ? Des outils spécialisés de gestion des médias sociaux comme Hootsuite peuvent vous aider.

Hootsuite Analytics facilite la mesure de la notoriété de la marque en vous permettant de suivre les indicateurs de plusieurs réseaux sociaux depuis un seul endroit. Vous pouvez exporter les informations obtenues ou créer des rapports personnalisés à partager avec vos collègues et les parties prenantes. Notre outil recueille des données sur Instagram, Facebook, TikTok, LinkedIn et Twitter.

Consultez cette vidéo de 2 minutes pour en savoir plus sur Hootsuite Analytics.

Essayez-le gratuitement. Vous pouvez l’annuler à tout moment

Les réseaux sociaux privilégiant le contenu vidéo sont particulièrement indiqués pour développer la notoriété de la marque. Si cela fait partie de vos objectifs, essayez des plateformes telles que YouTube, TikTok, Instagram (Stories et Reels). Après tout, la possibilité d’y visualiser des vidéos est la quatrième raison pour laquelle les gens utilisent Internet.

2. Gérer la réputation de la marque

Pour renforcer la confiance dans votre marque, rien de mieux que le marketing des médias sociaux. Il faut dire qu’actuellement, la confiance des consommateurs conditionne la croissance des entreprises. Cet objectif social media permet de mesurer le comportement du public à l’égard de votre marque.

Les indicateurs liés à la réputation sont similaires à ceux de la notoriété de la marque. Pour la mesurer, il convient de suivre les mentions de la marque et les hashtags pertinents. Vous devrez néanmoins surveiller ce que les gens disent de vous, même s’ils ne vous identifient pas.

Les outils permettant de mesurer le sentiment sur les médias sociaux, comme Hootsuite Insights, peuvent vous aider à rester informé et à suivre la conversation.

Obtenir une démonstration gratuite

En plus des médias sociaux traditionnels, pensez à utiliser les plateformes sociales basées sur l’audio, comme Clubhouse, Twitter Spaces ou Spotify.

Il est intéressant de savoir que 22,9 % des internautes âgés de 16 à 64 ans écoutent des émissions ou des radios en ligne chaque semaine. Ce chiffre est encore plus élevé (39,6 %) pour les services de streaming. Capter l’attention des utilisateurs sur ces plateformes vous permettra donc d’asseoir la réputation de votre marque.

3. Augmenter le trafic sur votre site web

Les objectifs marketing sur les médias sociaux ne se limitent pas aux seules plateformes sociales : votre site web est en effet lui aussi au cœur de votre stratégie social media. Ce point est essentiel, que votre but soit de stimuler les ventes ou de faire avancer les utilisateurs dans votre entonnoir marketing sur les médias sociaux.

Mesurer le trafic d’un site web à l’aide d’outils d’analyse est un véritable jeu d’enfant. Cependant, vous devriez garder un œil sur les indicateurs suivants :

Le trafic de votre site. Cela semble évident, mais n’oubliez pas de restreindre votre reporting à la période la plus pertinente. Celui-ci peut être quotidien, hebdomadaire ou mensuel. Si vous disposez de données de référence pour comparer l’évolution du trafic, c’est encore mieux !

La provenance du trafic. Celle-ci peut vous aider à déterminer quelle plateforme fonctionne le mieux.

Les inscriptions effectuées par email. Une fois les utilisateurs de médias sociaux arrivés sur votre site web, ont-ils tendance à s’inscrire pour recevoir plus de contenu ?

Conseil de pro : pour en savoir plus, consultez notre guide sur le suivi du retour sur investissement des médias sociaux à l’aide de Google Analytics !

4. Améliorer l’engagement de votre communauté

L’engagement est parfois considéré comme un indicateur secondaire, mais ce n’est pas toujours vrai. Celui-ci peut en effet vous aider à déterminer dans quelle mesure votre contenu répond aux besoins de votre public cible. Améliorer l’engagement implique d’améliorer la quantité ou la qualité des interactions réalisées avec votre public.

Il existe plusieurs façons de calculer le taux d’engagement sur les médias sociaux. En voici quelques-unes :

Taux d’engagement par portée (TE portée). Le pourcentage d’utilisateurs ayant choisi d’interagir avec votre contenu après l’avoir vu. Vous pouvez le calculer pour chaque publication ou en calculer la moyenne sur la durée.

Taux d’engagement par publication (TE publication). Similaire au TE portée, le TE publication mesure le taux d’engagement de vos followers avec votre contenu.

Taux d’engagement quotidien (TE quotidien) La fréquence à laquelle vos followers s’engagent quotidiennement avec votre compte.

Si la simple idée de procéder à ces calculs vous donne mal à la tête, notre calculateur de taux d’engagement gratuit peut vous aider (et faire le travail pour vous) !

Vous pouvez également utiliser un outil d’analyse des médias sociaux tel que Hootsuite pour obtenir les données d’engagement les plus récentes et élaborer facilement des rapports d’engagement afin de prouver l’efficacité de votre stratégie sur les médias sociaux.

Essayez-le gratuitement. Vous pouvez l’annuler à tout moment

5. Stimuler les conversions ou les ventes

On parle de conversion lorsqu’un utilisateur entreprend une action après avoir consulté vos publications sur les médias sociaux ou votre site web. Il peut s’agir d’une inscription à une newsletter ou à un webinaire, ou tout simplement d’un achat.

Si votre présence sur les médias sociaux ne se traduit pas forcément par des ventes, essayez de vous focaliser sur la conversion.

En fonction de vos objectifs commerciaux spécifiques, vous pouvez mesurer le taux de conversion de différentes manières :

Taux de conversion : le nombre de visiteurs qui, après avoir cliqué sur un lien figurant sur votre publication, entreprennent une action sur une page, divisé par le nombre total de visiteurs de cette page.

Taux de clics (CTR) : le taux de clics, ou CTR, correspond à la fréquence à laquelle les internautes cliquent sur l’appel à l’action d’une publication.

Taux de conversion des médias sociaux : le taux de conversion total provenant des médias sociaux.

Taux de rebond : le pourcentage d’utilisateurs ayant cliqué sur l’un de vos liens et ayant quitté la page consultée sans entreprendre aucune action. (Malheureusement, ce rebond n’a rien à voir avec celui de Big Freedia.)

Les plateformes sociales ou les campagnes dotées d’outils d’achat intégrés, comme Pinterest Product Pins, les boutiques Facebook, les boutiques Instagram, TikTok et Shopify, sont idéales pour stimuler la conversion.

L’outil numéro 1 pour les médias sociaux

Créer. Planifier. Publier. Interagir. Mesurer. Gagner.

Essai gratuit pendant 30 jours

6. Générer des prospects

Les interactions générées avec vos utilisateurs ne débouchent pas forcément sur des ventes, et c’est tout à fait normal. Pour remplir votre entonnoir de clients potentiels, le fait de générer davantage de prospects sur les médias sociaux pourrait constituer un objectif de premier plan.

Les campagnes de génération de prospects vous permettent d’obtenir des informations utiles pour mieux connaître les personnes qui suivent vos comptes de médias sociaux, comme leur nom, leur adresse électronique, leur profession, leur employeur ou d’autres données.

La génération de prospects est un genre spécifique de conversion. C’est pourquoi les deux objectifs sont utilisés dans des cas de figure similaires. Ils sont également mesurés de la même façon.

D’une manière générale, Facebook est la plateforme la plus indiquée pour générer des prospects, dans la mesure où la plateforme dispose d’une audience considérable et d’outils d’analyse sophistiqués.

Pour en savoir plus sur la génération de prospects de qualité, nous avons élaboré un guide consacré aux prospects sur les médias sociaux.

7. Améliorer le service clientèle

Votre présence sur les réseaux sociaux n’a pas pour seul objectif d’attirer de nouveaux clients : elle peut aussi vous permettre de conserver vos clients existants. Dès lors, les objectifs visant à améliorer le service clientèle sur les médias sociaux peuvent prendre différentes formes :

Mise en place d’un nouveau canal d’assistance à la clientèle sur vos comptes social media

Réduction du temps d’attente

Amélioration de la satisfaction client

Mesurer la réussite éventuelle de votre service clientèle sur les réseaux dépend de votre objectif. En général, vous vous baserez sur les témoignages des clients et les enquêtes de satisfaction pour savoir s’il a été atteint.

Des mesures internes telles que le nombre de demandes traitées par agent peuvent également s’avérer utiles.

Les plateformes de médias sociaux conversationnelles telles que Twitter et Facebook sont toutes indiquées pour atteindre les objectifs liés au service clientèle.

Si vous n’avez pas le temps ou le personnel nécessaire pour répondre à toutes les questions qui vous sont posées sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à automatiser le processus ! La mise en place d’un chatbot social media alimenté par l’IA comme Heyday vous permet en effet de rationaliser votre flux de travail et ne jamais laisser une demande de client sans réponse, quelle que soit la taille de votre équipe.

8. Obtenir des informations sur le marché grâce au social listening

Si votre priorité est d’identifier les informations dont vous avez le plus besoin, vous pouvez vous fixer d’améliorer le social listening de votre entreprise.

Le social listening se fait en deux étapes. Dans un premier temps, vous suivez l’activité liée à votre marque sur les médias sociaux. Puis vous analysez ces informations pour en tirer de précieux enseignements sur votre entreprise ou votre secteur d’activité.

En matière de social listening, les principaux indicateurs à suivre sont :

Les mentions de la marque. Combien de personnes parlent de votre marque ?

Les hashtags pertinents. Les gens participent-ils à des conversations en rapport avec votre marque ou votre secteur d’activité ?

Les mentions de la concurrence. À quelle fréquence les gens parlent-ils de vos concurrents (et que disent-ils à leur sujet) ?

Les tendances du secteur. L’intérêt pour vos produits augmente-t-il ? Devriez-vous pivoter pour répondre à de nouvelles demandes ?

Le sentiment exprimé sur les réseaux sociaux. Quel est le ton général de la conversation sur les réseaux sociaux ?

Le fait de définir des objectifs de social listening clairs peut vous aider à interagir avec votre public de manière plus efficace, tout en démontrant la valeur de vos efforts marketing sur les médias sociaux lors de la prochaine réunion budgétaire.

9. Attirer des talents

Utiliser les médias sociaux pour pourvoir un poste vacant dans votre entreprise constitue un autre type de conversion. Dans ce cas, vous recherchez un type bien particulier d’interaction avec l’utilisateur : l’envoi d’un CV.

En matière de recrutement, la qualité de la conversion est bien plus importante que le taux lui-même. Dans ce cas précis, LinkedIn est généralement (mais pas toujours !) le meilleur moyen de trouver un public engagé.

Pour recruter de manière pertinente sur les médias sociaux, gardez un œil sur les indicateurs suivants :

Nombre de prospects obtenus par plateforme. Instagram vous fait-il parvenir plus de candidatures que LinkedIn ?

Provenance du candidat. Une fois la décision d’embauche prise, examinez d’où vient le candidat. Peut-être que ce flot de prospects issus d’Instagram était en grande partie du spam.

L’outil d’analyse n°1 pour votre entreprise

Rapports visuels. Données claires. Informations fiables pour développer votre marque plus rapidement.

Démarrer l’essai gratuit

Établissez des objectifs social media alignés sur les indicateurs SMART

Pour aller plus loin, définissez des objectifs social media alignés sur les indicateurs SMART. Un objectif SMART doit être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel.

Spécifique

Que voulez-vous faire exactement ? Il n’y a pas de mal à commencer par quelque chose de très général, mais essayez malgré tout d’être aussi précis que possible.

Par exemple, vous ne souhaitez pas seulement augmenter la taille de votre public : vous souhaitez accroître le nombre de vos followers sur LinkedIn. Ça, c’est spécifique !

Mesurable

Comment saurez-vous que vous avez atteint votre objectif ? Pour mesurer la réussite d’un objectif, il convient d’utiliser des indicateurs des médias sociaux spécifiques.

Nous devons à présent compléter l’exemple précédent par des chiffres. Mettons que vous souhaitiez doubler le nombre de vos followers sur LinkedIn. Ça y est, votre objectif est maintenant mesurable !

Atteignable

Même si cela est tentant, inutile de vous fixer des objectifs impossibles. Il est important de garder la tête sur les épaules. Si vous venez de lancer votre entreprise et espérez gagner un million de dollars dès la première semaine, vous courez probablement à l’échec.

Reprenons notre exemple. Doubler le nombre de ses followers sur LinkedIn est-il un objectif atteignable ? Pour le savoir, vous devez examiner la croissance de votre compte au cours des derniers mois. Faites en sorte que votre historique de résultats soit « compatible » avec votre objectif.

Le fait de connaître les résultats et les indices de référence de votre secteur vous aidera également à fixer des objectifs réalistes.

Grâce à l’analyse comparative des médias sociaux de Hootsuite, vous pouvez voir les performances des autres acteurs de votre secteur sur les réseaux sociaux et comparer vos résultats en quelques clics.

Pour obtenir les indices de références de votre secteur, suivez les étapes suivantes :

Connectez-vous à votre tableau de bord Hootsuite et accédez à Analytics.

Faites défiler le menu sur le côté gauche de l’écran jusqu’à Benchmarking et cliquez sur Industry.

Choisissez le secteur d’activité qui correspond à votre entreprise.

Et voilà ! Vous pouvez maintenant comparer vos résultats à la moyenne obtenue par l’ensemble des acteurs de votre secteur d’activité. Vous pouvez choisir des périodes personnalisées, passer d’un réseau à l’autre – Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn et TikTok – et consulter des indices de référence pour les indicateurs suivants :

Impressions

Portée

Followers

Taux de croissance de l’audience

Taux d’engagement

Nombre de vues vidéo

Fréquence de publication

Clics

Partages

Et bien d’autres encore…

Essayez-le gratuitement

Vous trouverez d’autres ressources destinées à améliorer vos performances dans la section Résumé :

Vous pouvez également télécharger des rapports de comparaison (en PDF) pour présenter les résultats à votre équipe, à votre responsable ou à d’autres parties prenantes.

Réaliste

Votre objectif s’inscrit-il dans un plan plus vaste ? N’oubliez pas que vos objectifs ne constituent qu’un élément parmi d’autres de votre stratégie globale de marketing sur les médias sociaux. Chaque objectif doit contribuer à soutenir les ambitions de votre entreprise.

Revenons encore une fois à notre exemple. Est-il toujours pertinent ? Si vous êtes un marketeur B2B œuvrant sur les médias sociaux, il l’est tout à fait ! Dans ce cas précis, le fait de se concentrer sur une plateforme axée sur les entreprises comme LinkedIn est réellement judicieux.

Temporel

Si votre objectif n’a pas de date limite, il sera tentant de le remettre à plus tard. Il est donc impératif de définir la période pendant laquelle vous souhaitez atteindre votre objectif social media.

Au départ, nous voulions simplement augmenter la taille de notre public. Maintenant, nous savons que nous voulons doubler le nombre de followers sur LinkedIn en six mois.

Notre objectif répond donc parfaitement aux indicateurs SMART !

Quels sont vos objectifs marketing sur les médias sociaux ?

Quels que soient vos objectifs marketing sur les médias sociaux (au sens large), ces indicateurs SMART peuvent vous aider à réussir. N’hésitez pas à vous en servir ! Au pire, vous apprendrez de vos erreurs.

Vous souhaitez vous perfectionner dans l’art de définir des objectifs marketing sur les médias sociaux ? Nous pouvons vous aider. Le cours de certification en marketing sur les médias sociaux de Hootsuite comporte en effet une section consacrée à la définition d’objectifs stratégiques.

Utilisez Hootsuite pour atteindre vos objectifs sur les réseaux sociaux. Planifiez et publiez facilement vos publications, interagissez avec votre public, surveillez les conversations autour de votre marque et mesurez vos performances à l’aide d’analyses en temps réel, le tout à partir d’un seul tableau de bord.

Démarrer

Gérez facilement tous vos médias sociaux au même endroit et gagnez du temps avec Hootsuite.

There’S More To Leeco’S Le Pro3 Than Its Bargain Price

There’s more to LeEco’s Le Pro3 than its bargain price

It’s easy to make a modern flagship, you just drop the very latest components from the parts bin into one slinky sliver of metal and glass, and slap on a premium price tag. Making a capable and compelling budget phone, however, is a whole lot harder, and yet Chinese brand LeEco is hoping to take on Huawei, ZTE, and others and win with its new Le Pro3. You certainly can’t argue with the price.

That’s, officially, $399. However, preorder buyers will get a $100 cut, which brings it down to a fairly astonishing $299, SIM-free and unlocked. That undercuts earlier budget rivals like Honor’s 8 significantly.

My colleague Chris Burns has already voiced his skepticism about the Le Pro3. Certainly, the headline feature of its Snapdragon 821 processor – the same as inside Google’s Pixel and Pixel XL at roughly twice the price – isn’t matched by other details on the spec sheet. Most notably, the 1080p Full HD resolution for the 5.5-inch display is something LeEco conveniently neglected to mention on-stage.

So, I had mixed expectations when I tried the Le Pro3 at LeEco’s event in San Francisco this morning. Turns out, first impressions of the new Android phone are pretty good, helped by an instant feeling of quality in the hand. The metal casing may not be as slim as that of others we’ve seen recently, but it still feels good in your grip.

It also feels all very familiar. I don’t think it’s unfair to suggest that LeEco’s designers have taken inspiration from a number of recent phones, running both Android and iOS, from the punched row of speaker holes on the bottom, to the bevelled edges, and 2.5D cover glass.

Is uniqueness too much to expect at this price point? I’m not sure on that, but I can overlook some of the overlap for how solid a job LeEco has done overall. This feels more like a device several hundred more than its RRP.

LeEco’s big selling-point is its ecosystem, of course. That starts with its skinned Android build, dubbed “eui”. It’s not the most unsavory interface replacement I’ve seen, but I still don’t think it’s in the best interest of most owners: pure Android, and more prompt OS updates, would be preferable.

Still, though, I can’t see why the company couldn’t leave Android alone and just preload a few apps for those services. The assumption, presumably, is that the phone will just be one part of an overall LeEco ecosystem commitment, like the smart TVs which support two-finger-swipe streaming from phone to flatscreen. It’s easier than trying to remember where you put your USB Type-C to 3.5mm headphone adapter.

That port does work with Qualcomm’s Quick Charge 3.0, which works with the Le Pro3’s fairly astonishing 4,070 mAh battery. It’s rated for up to 33 hours of talktime or 12 hours of streaming video, the company says, and is considerably larger than anything in recent Android or iOS devices. If longevity is your primary concern, it’s unlikely you’ll find anything cheaper and longer-running.

NOW READ: LeEco is taking a huge, huge risk

Is that enough to recommend the LeEco Le Pro3 as the budget Android to have? I’ll withhold final judgement until I’ve had more time to play with the phone. After all, there’s its 16-megapixel main camera with 4K video recording to test, not to mention the 8-megapixel front-facing camera for selfies. If you’re convinced, mind, you can preorder the Le Pro3 from November 2, in a choice of gold or gray.

Update the detailed information about Le Marketing D’influence Sur Twitter Au Service De Votre Pme on the Eastwest.edu.vn website. We hope the article's content will meet your needs, and we will regularly update the information to provide you with the fastest and most accurate information. Have a great day!